La commande mkdir

mkdir (make directories) permet de créer des répertoires. Ci-dessous nous abordons des exemples d’utilisation de la commande mkdir sous Linux.

Exemple de création d’un répertoire avec mkdir

Dans l’exemple suivant, nous créons avec la commande mkdir un nouveau répertoire appelé « nom_repertoire » au sein du répertoire courant (le répertoire courant étant celui dans lequel vous vous trouvez) :

Par défaut la commande mkdir créer les répertoires avec les droits 0777 moins les bits positionnés dans umask.

Créer avec mkdir un répertoire possédant des droits particuliers

La commmande mkdir possède une option permettant de spécifier les droits attribués au répertoire lors de sa création. Cette option est invoqué soit par -m  soit par --mode=MODE . MODE est un nombre représentatif des droits. 

Dans l’exemple ci-dessous nous créons avec la commande mkdir un répertoire ayant les droits 700 :

Créer les répertoires parents manquants avec mkdir

Il arrive parfois de vouloir créer plusieurs répertoires successifs (inclus les uns dans les autres); par exemple vouloir créer /repertoire1/repertoire2/.  La commande mkdir permet justement de faire ce genre de choses grâce à l’option -p ou --parents.

Voici un exemple, ci-dessous, dans lequel nous créons les répertoires « repertoire_1 » et « repertoire_2 ».

Demander à mkdir d’afficher un message à chaque création de répertoire

La commande mkdir est capable d’afficher un message  à chaque création de répertoire grâce à l’option --verbose  (ou -v ).

Exemple d’utilisation de la commande mkdir avec l’option --verbose  :

Dans l’exemple ci-dessous nous utilisons la commande mkdir avec l’option -v  (équivalent à --verbose ) et -p  ( --parents  vu précédemment) :

Alias très intéressant concernant la commande mkdir

Il est très intéressant d’avoir les options --verbose et --parents activées par défaut sur la commande mkdir. Pour cela ajouter à votre fichier /etc/profile  l’alias : alias mkdir='mkdir -pv' 

La ligne de code suivante ajoute l’alias concernant la commande mkdir au fichier /etc/profile  (attention, il est nécessaire d’être root) :

Grâce à cet alias, à chaque fois que vous utiliserez la commande mkdir, cette dernière indiquera que le répertoire à bien été crée et créera si nécessaire les répertoire parents manquants.

Ci-dessous, voici un exemple qui montre que lors de l’utilisation de la commande mkdir, les options --parents et --verbose sont activées grâce à l’alias :

Créer un répertoire et y aller en une commande

Dans l’exemple ci-dessous, comme avec une seule commande, nous créons un répertoire avec la commande mkdir et nous allons à l’intérieur :

Créer une arborescence de répertoires avec mkdir

Dans l’exemple ci-dessous, nous créons avec la commande mkdir ainsi que l’option -p  une arborescence de répertoires :

Créer avec mkdir un répertoire à partir de la date du jour

Dans l’exemple ci-dessous, nous créons avec la commande mkdir un répertoire portant comme nom la date du jour :

Afficher l’aide de la commande mkdir

L’option --help  permet d’afficher l’aide mémoire de la commande mkdir :

 

 

 

Commentaires
Laisser un commentaire