La commande mv

La commande mv permet de déplacer un fichier ou un répertoire.

Déplacer un fichier

Par exemple pour déplacer depuis le répertoire courant dans lequel nous nous trouvons le fichier fic vers le répertoire /etc, il suffit de taper la commande suivante :

Renommer un fichier

Il est possible également avec la commande mv de renommer un fichier. Par exemple pour renommer le fichier fic en fic2 il suffit de taper :

Deplacer un répertore

Les répertoires se déplace de la même manière que les fichiers.

Par exemple, commençons par créer un répertoire :

Pour déplacer ce répertoire, toto, vers le répertoire /home/Bureau, il suffit de taper la commande mv suivante :

Maintenant que nous venons de déplacer le répertoire, toto, dans le répertoire /home/Bureau, admettons qu’on veuille le déplacer à nouveau mais vers le répertoire courant dans lequel nous nous trouvons tout en lui donnant un nouveau nom, par exemple tata. La commande mv à taper devient alors la suivante :

Sauvegarde automatique de chaque fichier cible déjà existant

En déplaçant des fichiers il peut s’avérer que des fichiers sont déjà existant et portent le même nom. L’option -b de la commande mv permet d’archiver automatiquement chacun des fichiers cible déjà existant. Les fichiers archivés se verront porter l’ajout de l’extension ~.
Exemple:

Nous disposon de deux fichiers:

Nous renommons le fichier debian.txt en linux.txt en utilisant l’option -b.

Le fichier linux.txt déjà existant à été sauvegardé.

Écraser les fichiers sans confirmation

L’option -f (force) permet d’écraser les fichiers cible de destination déjà existant sans demander confirmation à l’utilisateur. L’option -f sert à annuler l’option -i.

Ne pas écraser les fichier cible déjà existant

L’option -n (–no-clobber) permet de préserver les fichiers cibles déjà existants.

Dans l’exemple ci-dessus, le fichier debian.txt est déplacer dans le répertoire /home/Bureau. Si jamais un fichier debian.txt est déjà présent alors ce dernier sera conservé.

Mode verbeux

La commande mv possède l’option -v qui permet d’afficher des informations détaillées sur les actions encourues.
Exemple d’utilisation :

Laisser un commentaire