Arreter un programme qui a bogué sous linux

Pour arrêter un programme graphique qui a bogué (planté) sous Linux, vous pouvez si vous êtes sous l’environnement graphique utilisez xkill.
Pour cela ouvrez un terminal, taper xkill, une petite tête de mort va apparaitre, dirigez là à l’aide de la souris sur l’application graphique qui a planté et tuer cette dernière d’un simple clic. Vous pouvez faire CTRL+C à l’aide du clavier pour fermer la xkill sans tuer d’application.

Si jamais vous souhaitez tuer une application qui n’est pas graphique, à ce moment là, il est nécessaire d’utiliser la commande kill. Ouvrez un terminal, nous allons rechercher le PID (Process Identificator) de l’application qui a bogué (planté). Pour cela, taper la commande ps -aux | more qui va lister tous les processus lancés sur le système (appuyer sur la touche entrée pour faire défiler la liste).

Nous pouvons observer dans la deuxième colonne le numéro représentatif du PID de chacun des processus. Pour arrêter le processus vous pouvez utiliser la commande kill. Ainsi la commande suivante demandera au processus 4183 de s’arrêter :

Forcer la fermeture d’un processus immédiatement

Si le processus ne se ferme pas, et si vous souhaitez forcer l’arret de ce dernier vous pouvez alors utiliser kill -9. Ainsi la commande suivante forcera la fermeture immédiate du processus :

 

Quels sont les commandes pour arreter le système Linux?

Pour arrêter le système depuis le terminal vous pouvez utiliser la commande halt suivante :

Si vous désirer une extinction plus rapide du système et ne pas attendre la fermeture de chacun des processus vous pouvez utiliser l’option -f (force) :

Il y a également la commande shutdown disponible pour eteindre le système :

Pour redémarrer la machine :

Connaître quelle est la version d’ubuntu installée

Parfois, on peut être emmené à se demander quelle est la version d’Ubuntu installée sur le système. Il existe pour cela plusieurs fichiers qui contiennent les informations que vous cherchez. Il suffit d’afficher leur contenu pour avoir ce que vous cherchez :

En affichant le contenu du fichier /etc/issue voilà ce que l’on peut obtenir :

Le fichier /etc/lsb-release quant à lui donne les informations suivantes :

Afficher un calendrier

La commande cal sous linux permet d’afficher un calendrier.

Par exemple, pour afficher le calendrier du mois courant :

Pour afficher toute l’année 2011 :

Il est possible d’afficher le calendrier julien :

Comment rechercher des fichiers avec la commande find

Nous allons au travers d’exemples voir comment rechercher des fichiers avec la commande find.

Rechercher un fichier spécifique dans un répertoire donné

La commande find dispose de l’option -name qui permet de spécifier le nom du fichier à rechercher. Par exemple pour rechercher un fichier nommé debian.txt dans le répertoire /home nous utiliserons la commande find suivante :

Rechercher un fichier dans tous les répertoires de la machine

Si vous souhaitez rechercher un fichier dans tous les répertoires du système, il faut se connecter en root. Sans être root vous n’aurez pas les droits de lecture nécessaire à parcourir tous les répertoires.

Par exemple pour rechercher un fichier nommé debian.txt dans tous les répertoires du système il faut en tant que root utiliser la commande find suivante :

Si vous ne connaissez pas le nom exacte de votre fichier alors vous pouvez utiliser les méta-caractères du Shell. Ainsi la commande :

parcourt tous les répertoires du système à la recherche des fichiers commençant par la chaîne de caractères « deb »

On peut de la même manière recherche par exemple tous les fichiers qui finissent par l’extension *jpg, ainsi la commande find :

recherche au sein du système tous les fichier ayant l’extension jpg.

Rechercher des fichiers contenant une expression particuliere specifiée

Dans l’exemple ci-dessous nous recherchons dans tous les fichiers .cpp l’expression spécifiée (le resultat sera dans : /tmp/fichier_sortie). Le resultat affichera tous les fichiers contenant cette expression.

Rechercher dans les fichiers .cpp et .h l’expression donnée :

Connaître la dernière date de démarrage du système Linux

Il est parfois utile de connaître quelle est la dernière date de démarrage d’un système Linux, c’est avec à la commande who qu’il nous est possible grâce à l’option -b d’avoir cette information.

Comment savoir quels sont les modules d’apache activés?

Un des moyens simple de connaître quels sont les modules apache activés c’est d’utiliser phpinfo().

Pour cela, créez un nouveau fichier ayant l’extension .php et y ajouter les lignes de code suivantes:

Ensuite appelez ce dernier depuis votre navigateur. Si votre fichier s’appelle info.php :
http://www.exemple.com/info.php

Une tonne d’informations vont s’afficher, dont une section nommée Apache Loaded Modules. C’est dans cette dernière que vous trouverez la liste des modules apache actifs.

Connaître quelle est sa version Debian Linux

Si vous vous demandez quelle est la version du système debian sur lequel vous vous trouvez il suffit d’afficher le fichier /etc/debian_version :

Dans l’exemple ci dessus, on peut constater que la version est wheezy/sid. Cela siginifie que d’origine il y avait la version wheezy, et qu’un upgrade à été fait vers la version sid (unstable).

Pour plus d’informations sur les versions debian existantes, vous pouvez allez voir la page de Debian de Wikipedia.

Amélioré votre sécurité en bloquant les User agent indésirables.

Certains robots (bot) scrutent sans cesse sur l’internet les différents sites web et recherchent des failles de sécurité afin de pouvoir prendre le contrôle du serveur. Chaque navigateur est reconnu par le serveur grâce au « User Agent » qu’il transmet. Les robots utilisent généralement le User Agent: « libwww-perl ». Il est donc nécessaire d’interdire les connexions des clients possédant un tel User Agent.

Pour cela il suffit d’éditer le fichier .htaccess et d’y ajouter les ligne suivantes :

Comment connaître son adresse IP ?

Sous linux pour connaître l’adresse IP attribuer à la carte réseau il faut utiliser la commande ifconfig.

Dans un premier temps il est necessaire de récuperer l’interface, en général le nom de l’interface du carte réseau est eth0.

Sans arguments, la commande affiche l’état des différentes inferfaces.

En donnant en argument le nom de l’interface (eth0 dans notre exemple); la commande affiche les informations relatives à l’interface réseau eth0.